alcali


alcali

alcali [ alkali ] n. m.
• 1509; ar. al-qâly « soude »
1Chim. Nom générique des bases et, plus spécialement, des sels basiques que donnent avec l'oxygène des métaux dits alcalins. Vx Alcalis fixés (potasse et soude), alcali volatil (ammoniaque), végétal (potasse), minéral (soude). Alcalis caustiques.
2Comm. Solution ammoniacale; par ext., se dit de certains des sels d'ammonium à propriétés basiques (hydroxyde, carbonate).

alcali nom masculin Hydroxyde d'un métal alcalin ou d'ammonium. ● alcali (expressions) nom masculin Alcali volatil, solution ammoniacale.

alcali
n. m.
d1./d Cour. Ammoniaque.
d2./d CHIM Nom générique donné aux oxydes et hydroxydes des métaux alcalins.
|| Alcalis caustiques: potasse, soude.

⇒ALCALI, ALKALI, subst. masc.
A.— Vx. Nom que l'on donnait aux cendres d'une plante marine dont on retirait la soude :
1. ... Car, dès les temps anciens, les marchands de l'Afrique
Venaient des profondeurs du désert calciné;
Ils apportaient des dents d'éléphant, du séné,
De l'alcali, des peaux de buffle, de la gomme,
Et de la pourpre verte aux proconsuls de Rome.
V. HUGO, La Fin de Satan, Le Gibet de Jésus-Christ, 1885, pp. 811-812.
B.— CHIM., vx.
1. [L'alcali désigne la soude ou le carbonate de sodium] :
2. J'examinai l'humidité de l'air, au moyen de l'hygromètre, de l'alcali pur et de l'acide vitriolique, et j'en conclus que, hors de la direction des vapeurs aqueuses, l'air était très-sec; car au bout de trois heures l'acide vitriolique n'avait presque pas changé de couleur ni de pesanteur : l'alcali fixe était resté sec, excepté vers les bords de la capsule, où il était un peu humide; ...
Voyage de La Pérouse autour du monde, t. 4, 1797, pp. 2-3.
2. [L'alcali désigne l'ammoniaque] :
3. L'imitation de la perle se fabrique avec les écailles de l'ablette, pilées et réduites en une sorte de bouillie qu'un ouvrier tourne et retourne sans trêve. L'eau, l'alcali, les squames du poisson, le tout se gâte et devient un foyer d'infection à la moindre chaleur, aussi prépare-t-on cette pâte dans une cave. Plus elle est vieille, plus précieuse elle est. On la conserve dans des carafes, soigneusement bouchées, et l'on renouvelle de temps à autre le bain d'ammoniaque et d'eau.
J.-K. HUYSMANS, Marthe, 1876, p. 22.
Rem. 1. Autrefois on distinguait plus précisément : les alcalis caustiques « Soude, potasse » (cf. C. BERNARD, Principes de médecine expérimentale, 1878, p. 424); les alcalis doux « Leur carbonate »; les alcalis fixes « (Soude, potasse) p. oppos. à l'alcali volatil, l'ammoniaque » (Voyage de La Pérouse autour du monde, t. 4, 1797, p. 3). 2. Autres syntagmes. L'alcali animal « L'ammoniaque »; l'alcali minéral ou marin « La soude ou le carbonate de sodium » (P. LEBEAU, G. COURTOIS, Traité de pharmacie chimique, t. 1, 1929, p. 289); l'alcali végétal « La potasse ou le carbonate de potassium » (P. LEBEAU, G. COURTOIS, Traité de pharmacie chimique, t. 1, 1929, p. 294). 3. Les alcalis végétaux désignent parfois les alcaloïdes.
C.— CHIM., mod. Les alcalis, un alcali. Nom donné aux bases, hydroxydes des métaux alcalins, ainsi qu'à l'ammoniaque (H. FONTAINE, Électrolyse, 1885, p. 154).
Rem. Noter d'autre part le composé alcali(-)cellulose qui désigne un produit résultant de l'action de la soude sur la cellulose; point de départ dans la fabrication de la viscose (C. BLANQUET, Technologie des métiers de l'habillement, Textile, 1948, p. 62).
Prononc. ET ORTH. — 1. Forme phon. :[alkali]. 2. Dér. et composés : alcalamide (cf. Nouv. Lar. ill.), alcaléine, alcalescence, alcalescent, alcali(-)cellulose, alcalicité (cf. Lar. encyclop.), alcalifiable, alcalifiant, alcaligène, alcalimètre, alcalimétrie, alcalimétrique, alcalin, alcalin-, alcalinisation, alcalinisé, alcaliniser, alcaloïde, alcaloïdique, alcaloïfère (cf. QUILLET 1965), alcalose, alcaptone, alcaptonique, alcaptonurie, alcaptonurique. — Rem. WAILLY Vocab. 1818 et LAND. 1834 emploient concurremment comme vedette : alcali ou alkali. Ac. 1835, s.v. alkali renvoie à alcali (cf. aussi LITTRÉ, Ac. 1878 et DG). BESCH. 1845 fait la rem. suiv. : ,,... mot qui s'écrivait autrefois alkali et dont l'orthographe a été changée seulement vers le commencement de ce siècle...``
Étymol. ET HIST. — 1363 alkali « produit salin de la plante appelée soude et de quelques autres plantes » (La Grande chirurgie de Guy de Chauliac, d'apr. G. Sigurs ds Fr. mod., 1965, p. 201); 1690 alkali chim. (FUR. : Alkali. Terme de Chymie et de Physique. C'est un sel vuide et poreux disposé à se joindre facilement à tous les acides); 1688 alcali « id. » (G. MIEGE, The great french dictionary, d'apr. FEW t. 19, p. 82, s.v. qali).
Empr. par l'intermédiaire du lat. médiév. (sal alkali, attesté en 1215, dom. angl., d'apr. LATHAM, Revised medieval latin Word-list, London, 1965, s.v. alkali) à l'ar. al qate « la soude (plante) ». Composé : Alcali(-)cellulose. 1948 chim., supra.
STAT. — Fréq. abs. litt. :28.
BBG. — BARB. Misc. 4 1928-32, pp. 12-15. — BÉL. 1957. — BOISS.8. — BOUILLET 1859. — BRARD 1838. — CHESN. 1857. — Comm. t. 1 1837. — DELORME 1962 (s.v. alcali-cellulose). — DUVAL 1959. — FÉR. 1768. — FROMH.-KING 1968. — GALIANA Déc. sc. 1968. — GRAND. 1962. — Lar. méd. 1970. — Lar. mén. 1926. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — MONT. 1967. — NYSTEN 1814-20. — PAMART (P.). De l'alchimie à la chimie. Vie Lang. 1969, p. 136. — PLAIS.-CAILL. 1958. — PRÉV. 1755. — UV.-CHAPMAN 1956.

alcali [alkali] n. m.
ÉTYM. 1363, au sens 1., alkali, 1509; arabe (’)ǎl-qĭly « soude ».
tableau Mots français d'origine arabe.
1 Vx. Cendres de plantes marines dont on extrayait la soude.
2 (Av. 1690). Chim. Nom générique des bases, et spécialement des sels basiques que donnent avec l'oxygène des métaux dits alcalins.Vx. || Alcalis fixes (potasse et soude); alcalis végétal (potasse), minéral (soude). || Alcalis caustiques (soude, potasse), alcalis doux (carbonate de sodium, de potassium).Mod. (n. sc.). || Alcali volatil (ammoniaque).
3 Comm. Ammoniaque (solution); par ext., se dit de certains sels d'ammonium à propriétés basiques (hydroxyde, carbonate).
0 Alors une forte odeur d'évier me pinçait les narines, me lardait de pointes d'alcali. J'avais le nez verni. Je me dressais hagard sur ma couche. J'aurais voulu mourir.
B. Cendrars, Moravagine, in Œ. compl., t. IV, p. 98.
DÉR. et COMP. Alcalifiant, alcalimètre, alcalimétrie, alcalin, alcaliser, alcaloïde, alcalose. — V. Alcaptone; alcalino-.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • álcali — m. bioquím. Compuesto químico que, en una solución acuosa, libera iones OH–. Posee unas propiedades antagonistas a las de los ácidos y forma sales con éstos. Medical Dictionary. 2011. álcali …   Diccionario médico

  • alcali — ALCALI. s. m. Mot composé de deux mots Arabes, savoir de l article al, le, et de kali, qui est une plante que l on nomme en françois Soude. Ce mot est employé génériquement dans la Chimie pour désigner un sel que l on retire des cendres des… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • alcali — Element prim de compunere savantă, cu semnificaţia alcalin . [< ar. al kali – plantă marină]. Trimis de LauraGellner, 13.09.2007. Sursa: DN  ALCALI elem. alcalin . (< fr. alcali , cf. ar. al kali, plantă marină) Trimis de raduborza,… …   Dicționar Român

  • álcali — s. m. [Química] O mesmo que alcali.   ‣ Etimologia: francês alcali, do árabe al qali …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Alcali — puede referirse a: el compuesto químico álcali; o el nombre común de la planta salsola soda. Esta página de desambiguación cataloga artículos relacionados con el mismo título. Si llegaste aquí a través de …   Wikipedia Español

  • alcali — s. m. 1. Qualquer substância que tem as propriedades químicas da soda. = ÁLCALI 2.  [Botânica] Planta marinha …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Alcāli — (Chem.), s. u. Alkalien. A. ammoniacumacetatum, nach älteren Pharmakopöen eine Saturation des Ammoniaks mit Essig; vgl. Minderers Geist; A. ammon. aquosum, causticum, vinosum, wässeriger, ätzender, weiniger Salmiakgeist; A. ammon. succinatum (Eau …   Pierer's Universal-Lexikon

  • álcali — sustantivo masculino 1. Área: química Hidróxido que se obtiene al disolver los óxidos o metales alcalinos o alcalinotérreos …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • álcali — (Del ár. hisp. *alqalí, y este del ár. clás. qily, sosa). m. Quím. Hidróxido metálico muy soluble en el agua, que se comporta como una base fuerte …   Diccionario de la lengua española

  • alcali — etc., obs. variant of alkali, etc …   Useful english dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.